Blé de la Sainte Barbe Tradition provençale de Noël.

le-ble-de-ste-barbe-MPI  
 
Le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, il est de tradition de planter, dans trois coupelles, des grains de blé de la récolte précédente, réservés pour les semailles de la prochaine saison, afin de les faire germer. L’usage des lentilles et des pois-chiches est aussi admis. La coutume populaire y appose l’adage « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! » (« Blé bien germé, c’est la prospérité pour toute l’année »). Cette tradition remonterait à l’époque romaine.
Ces coupelles, représentant la Sainte Trinité, font ensuite partie de la décoration de la table de Noël, au soir du 24 décembre, lors du Gros souper. Le 25 décembre, la maîtresse de maison orne ces blés de rubans jaune et rouge. À compter du 26 décembre, les coupelles sont disposées près de la crèche, et jusqu’à l’Épiphanie. Les blés sont enfin plantés en pleine terre. (source Wikipédia)
crédit photo : Média-presse-info.
 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s